Section socialiste de Melun
Section socialiste de Melun

Voeu du groupe Nouveau souffle pour Melun sur l’égalité femme-homme

Le par

Lors du conseil municipal de Melun le jeudi 24 mars 2016, les élu-e-s du groupe Nouveau souffle ont présenté un voeu sur l'égalité femme-homme, que vous trouverez ci-dessous. Ce voeu, à la suite du rapport sur la situation de la ville en la matière, inscrit à l'ordre du jour de ce conseil, avait pour objet de créer une commission spéciale  à l’égalité femmes-hommes. 13 conseillers municipaux ont voté POUR, une partie s'est abstenue, le reste a voté CONTRE. Les melunaises et les melunais jugeront. Texte du voeu : "Le rapport sur la situation en matière d’égalité Femmes-Hommes concernant la ville de Melun a été transmis à l’ensemble des membres du Conseil Municipal le vendredi

12% d’augmentation d’impôts à Melun : le grand mensonge en 2015 avant le nouveau mensonge en 2016 !

Le par

Le 10 avril 2014 Melun  COMMUNIQUE DE PRESSE    12% d'augmentation d'impôts à Melun :   le grand mensonge en 2015 avant le nouveau mensonge en 2016 !   Le 8 avril 2015, la majorité conservatrice de droite du conseil municipal a voté à l'unanimité une augmentation des impôts locaux de 12 %. C'était pourtant prévisible : l'austérité de l'UMP est pire que tout, d'ailleurs cette majorité l'avait déjà fait en 2009, un an après avoir été élue. Pourquoi ne pas avoir augmenter de 2% par an plutôt que de 9 ou 12% au lendemain de chaque élection et tout ça sans aucune concertation ? A cette augmentation d'impôt massive et confiscatoire pour les melunais s'ajoute l'augmentation des

Future agglomération de Melun : la ville choisit le passé, nous choisissons l’avenir !

Le par

Lors de sa séance du 27 novembre 2014, la majorité conservatrice du conseil municipal de Melun a choisi d'approuver le schéma de coopération intercommunale qui sépare Melun de la ville nouvelle de Sénart. Les sept élu(e)s de gauche, uni(e)s, ont désapprouvé ce schéma, et donc la séparation de Melun et de Sénart. L'histoire se répète ! Déjà en 1983, la majorité d'alors de Melun et 7 autres communes avaient choisi de quitter la ville nouvelle de Melun Sénart, créée 10 ans plus tôt ! Et au début de la même semaine, la même majorité, déjà, au conseil de la communauté d'agglomération de Melun Val de Seine, avait choisi d'approuver le même schéma ! Les

Conseil municipal de Melun le 10 juillet à 20h

Le par

Le conseil municipal de Melun se réunit le 10 juillet 2014 à 20h00 en mairie. A l'ordre du jour notamment : vente de l'ancienne école de musique et de danse Bld V. Hugo, restructuration de plateau de Corbeil, nouveaux rythmes scolaires à la rentrée 2014, modification du régime des recettes des places de stationnement payant, demande de financement pour les ressources numériques de la médiathèque  l'Astrolabe. Melunaises, melunais, venez assister au conseil et soutenir les élu(e)s socialistes et républicains du Nouveau souffle pour Melun François Kalfon, Baytir Thiaw, Marine Gaignard, Djamila Smaali-Paille et Thierry Brisson !

Le 1er numéro de la lettre du Nouveau souffle de Melun est paru !

Le par

Le 1er numéro de la Lettre du Nouveau souffle pour Melun est paru ! Au sommaire : – entretien avec François Kalfon, - Finances, la dérive municipale se poursuit - présentation des élu(e)s du Nouveau souflle pour Melun au conseil municipal et d'agglomération - affaire Bygmalion, disparition du carnaval de Melun et la rubrique chiffre, suite notamment à l'adoption du budget 2014 ! Lettre_Avril-Mai_RD#PRINT.

Un espoir s’est levé à Melun le 30 mars ! RDV au 1er conseil municipal le samedi 5 avril 10h

Le par

Mesdames, messieurs, chères melunaises, cher melunais, Le 30 mars, vous avez été plus de 4200 à porter vos suffrages sur la liste Nouveau souffle - Bien vivre à Melun. En votant pour l'équipe et la liste conduite par François Kalfon, vous avez proclamé votre volonté d'une autre politique pour Melun, réellement attachée à plus de justice sociale , à votre pouvoir d'achat,  à l'accès à l'emploi, au logement, au transport, à l'éducation, aux soins et à la transition écologique ! Nous allons mener le combat citoyen de la transparence à la mairie, de la baisse des prix de l'eau et de la présence de terrain. Le 30 mars, un nouvel espoir s'est levé, réunissant

PETITION : Pour baisser les prix, remunicipalisons la gestion de l’eau à Melun. Non au renouvellement du contrat Véolia !

Le par

A Melun, une pétition est lancée aujourd’hui par de nombreuses formations politiques (PS, PC, Front de Gauche, PRG, Génération Ecologie et MUP). François Kalfon, conseiller régional d’Ile-de-France et candidat à la mairie de Melun, soutient cette initiative et appelle lui aussi les Melunaises et les Melunais à signer (directement ici) cet appel avant le  jeudi 13 février 2014, date du prochain conseil municipal officiellement prévu. Ci-dessous le texte complet de l’appel lancé au maire sortant de Melun par de multiples acteurs politiques locaux. ►POUR UNE GESTION PUBLIQUE ET TRANSPARENTE DE L’EAU À MELUN ►CONTRE LE PASSAGE EN FORCE DU MAIRE LE 13 FÉVRIER PROCHAIN 5,11 euros le m3 à

Endettement de la ville de Melun : les élus socialistes d’opposition saisissent la CRC !

Le par

Michel Dumesny, Sabine Enjalbert, Marie-Noëlle Villedieu et les élu(e)s d'opposition ont écrit à la Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France pour solliciter un examen de gestion de la dette de la ville de Melun sur la période 2008-2013. Il s'agit pour les élu(e)s socialistes d'alerter la Chambre sur  la gestion des emprunts à taux variables contractés par la Ville et l’impact de cette gestion sur les finances de la ville de Melun déjà lourdement endettée. Retrouvez l'intégralité de la lettre sur le blog http://melun-stop-dette.blogspot.fr/

Conseil municipal melunais du 7 février : des orientations budgétaires injustes et inefficaces

Le par

Le conseil municipal de Melun débattait jeudi dernier, en application de la loi (socialiste) de 1992, des orientations budgétaires pour l'année 2013 de notre ville. On pouvait s'attendre à ce que la municipalité actuelle présente les conséquences financières de ses grands choix politiques, en terme de dépenses et en terme de recettes. Force est de constater pourtant que la municipalité donnait l'impression, au-delà des chiffres avancées, de vouloir échapper au débat. En insistant sur la permanence de crise financière et sociale, en incriminant les décisions du gouvernement de Jean-Marc Ayrault (sur les nouveaux rythmes scolaires, repoussés à Melun à la rentrée 2014, sur l'accueil à l'école des enfants de moins de

Les derniers contenus multimédias